Ascension De La Déchéance

by CAIRN

/
  • Streaming + Download

    Includes high-quality download in MP3, FLAC and more. Paying supporters also get unlimited streaming via the free Bandcamp app.

      name your price

     

1.
2.
3.
4.

credits

released July 8, 2016

Bastien Martinelli : Music, Lead Guitar, Bass, Synth, Vocals.
Lucas Artico : Lyrics, Guitar.

tags

license

all rights reserved

about

CAIRN Chambéry, France

L'alcool a cette propriété double de lier les individus autant que de les amener à s'opposer.

Les actions, les idées, les comportements et les personnalités deviennent autant d'éléments adoptant ce caractère ambivalent lorsque leur nature profonde se révèle, une fois la crasse du paraître, nettoyée par des flots éthyliques.

C'est d'une de ces ébriétés destructrice qu'est né le projet Cairn.
... more

contact / help

Contact CAIRN

Streaming and
Download help

Track Name: Un rêve aux yeux d'émeraude
Il est des rêves bercés
Qui virevoltent dans l’éther
D’inconscients délétères
Pour se changer à l’aube
En souvenirs fanés
D’une silhouette élancée
Au regard émeraude
Track Name: L'absence d'un corps - l'errance d'une âme
La démence d'une vie qui des limbes de l'outrance ressurgit
Cette violence qui meurtri et scinde la puissance de mon esprit
Afin que dansent ses débris, qui, d'humble essence, ont péri flétris
Une ligne de vie dont l'obsolescence d'un érudit désormais rance
Rempli d'absence mon âme pétrie des carences du déni
Alors que la déviance et l'envie se substituent à l'obéissance
La dense folie dans laquelle je m'élance
Et ces séquelles qui m'enlacent et me lancent
Cette déesse délaissée et lésée par mon cœur détesté
Blessée par l'ivresse de mes pensées
Et blessée par mes erreurs diverses
Une ligne de vie dont l'obsolescence d'un érudit désormais rance
Rempli d'absence mon âme pétrie des carences du déni
Le bonheur muré, par une sagesse muée en horreur,
N’a fait que reporter l'heure qui m'a apporté l’allégresse déportée,
Et qui m'embrasse enfin puis m'embrase de la chaleur de son sein.
Track Name: Dans l'interminable ennui de la plaine
Dans l'interminable
Ennui de la plaine
La neige incertaine
Luit comme du sable.

Le ciel est de cuivre
Sans lueur aucune.
On croirait voir vivre
Et mourir la lune.

Comme les nuées
Flottent gris les chênes
Des forêts prochaines
Parmi les buées.

Le ciel est de cuivre
Sans lueur aucune.
On croirait voir vivre
Et mourir la Lune.

Corneille poussive
Et vous, les loups maigres,
Par ces bises aigres
Quoi donc vous arrive?

Dans l'interminable
Ennui de la plaine
La neige incertaine
Luit comme du sable